Interface OBD II via Bluetooth

Intro

Je me suis lancé sur un nouveau petit projet :
Mon indicateur de vitesse sur ma voiture est déréglé et indique 20km/h de moins que la vitesse réelle (donc super pour les radars, youpi !! )

Au départ, je me suis dit : je vais prendre un module GPS et avec les informations je vais indiquer la vitesse du véhicule. (voir un prochain article a ce sujet)
Or, le problème avec le GPS, c’est que dans un tunnel, ça marche pas, le temps d’accrochage du GPS peut être long plusieurs minutes, voir dizaine de minutes. Donc pas top….

Après quelques recherches sur le net j’ai vu qu’il y avait des modules ODB II en RS232 ou Bluetooth.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce qu’est l’OBD II, c’est un standard et un protocole utilisé maintenant par les constructeurs de véhicule, qui prend en charge le BUS CAN. Avec ce protocole et une interface adequate, il est possible de lire les paramètres du calculateur du véhicule (pas tous bien sur, ça serait trop simple) comme la vitesse, le régime moteur, et différentes informations plus techniques (comsommation, volume d’air, puissance, etc…). c’est sur ce type d’interface que votre mécanicien préféré branche la fameuse valise de diagnostic.

C’est sur cette base que je me suis orienté.

Je ne parlerai que de l’interface OBD II Bluetooth qui fonctionne. j’ai testé d’autres adaptateur qui, sur ma Renault Laguna 2, ne fonctionnait pas.

Le module utilisé est celui-ci, acheté « 3francs-six sous » sur le net en chine.
Module OBD II bluetooth

Il fonctionne aussi bien sur smartphone, tablette, PC dès l’instant que vous disposez d’une liaison bluetooth.

Pour que ma carte électronique puisse dialoguer avec le module OBD, j’utilise un module Bluetooth HC-05.

Bluetooth module HC-05

Ce module, que l’on pilote par une liaison série TTL en commande AT, permet d’établir une liaison série en bluetooth entre le module OBD (ou un module HC-06, c’est ce qui est dans le module OBD) et le HC-05. Une fois l’appairage effectué, vous êtes en liaison avec le chip ELM327 sur le bus CAN.

Le ELM327 est un chip dédié au protocole CAN et OBD. C’est via ce composant, qu’on pilote en commande AT, qu’on va pouvoir récupérer nos informations de vitesse par exemple.

voyons les étapes de tests et de développement.

Requiem-projects.com et son admin décline toute responsabilité pour les erreurs ou omissions relevées sur le site ainsi que pour les pertes, de quelque nature qu’elles soient, liées à l’utilisation de ce site Web et des informations y étant indiqué. Requiem-projects.com et son représentant ne sera en aucun cas tenu responsable dans le cas d’une détérioration du véhicule ou d’un de ces éléments le constituant (et notamment le calculateur). Lors de vos tests, il est conseillé de ne pas conduire et manipuler votre montage. Respecter également le code de la route